Le monde des fruits exotiques : Découvrez les différentes variétés et origines de fruits du monde… Ananas, Pitaya, Mangoustans, Ramboutans, Grenade, Litchi, Fruit de la Passion, Goyave, Kaki…

-  Cadeau Original ? Offrez une corbeille de fruits exotiques ! Rendez vous chez le spécialiste des corbeilles de fruits exotiques frais : www.Fruitselect.com

VOIR www.Fruitselect.com

-  Ananas (Ananas Comosus)

Du Brésil et du Mexique, ou il pousse spontanément, l’ananas s’est répandu dans de nombreux pays de la zone tropicale : en Asie, en Afrique et en Amérique ou il est désormais cultivé. Ce fruit de forme ovovade, recouvert d’écailles, est surmonté par une sorte de couronne de feuilles courtes et dures. Le fruit arrive à maturité après 15 à 18 mois de culture. La chair est alors jaune doré, d’une odeur agréable, douce et fondante. Riche en glucides, en provitamines A, en vitamines B1 et C, l’ananas facilite la digestion et contient une enzyme qui permet de lutter contre la cellulite. L’ananas se consomme principalement frais, mais il sert aussi à la fabrication de confiture. Une fois fermenté, il peut donner des boissons alcoolisées ou du vinaigre.

-  Banane (Musa Acuminata)

La banane est originaire de l’Asie du Sud-Est d’où elle s’est répandue, dés le XVIe, dans tous les pays tropicaux. Chaque plante porte un régime de 60 à 200 fruits appelés « doigts ». Leur taille est variable selon les espèces et sous une peau généralement jaune, elles contiennent une chair charnue et blanchâtre. Les régimes sont cueillis encore verts et murissent dans des cargos spécialement aménagés durant leur transport vers les pays consommateurs. Le sucre de ce fruit énergétique est toléré par les diabétiques. La banane est consommée fraîche, séchée ou bien confite. Elle peut être aussi transformée en farine ou servir dans certains pays à la fabrication de boissons alcoolisées.

-  Mangue (Mangifera Indica)

Le manguier est cultivé en Inde et en Birmanie depuis plus de 4 000 ans. Il a été introduit en Afrique dés le Xe siècle et au Brésil au XVIe siècle. L’Asie reste la zone principale de production et il est désormais possible de trouver des mangues tout au long de l’année sur nos marchés. Ce fruit à la chair jaune-orangé peut varier énormément en taille et en poids : il pèse de 200 g à 1 kilo. Sa peau lisse et cireuse varie du vert-orangé au rouge, selon les variétés et les origines. La mangue est riche en vitamines et en sels minéraux. Elle est consommée fraiche, le plus souvent en salade de fruits. Elle est aussi employée en jus ou en nectar, ou pour la confection de chutneys ou de confiture.

-  Litchi (Litchi Sinensis)

Le litchi pousse naturellement dans les basses montagnes de Chine du Sud d’où il a essaimé vers différents pays d’Asie du Sud-Est. Il est également désormais cultivé aux Antilles, en Floride et en Afrique. Ce fruit à noyau de forme ronde ou ovale mesure de 3 à 5 cm de long et pesé de 15 à 40 grs. Sa peau dure et couverte de petites épines rouges cache une pulpe blanche, translucide et juteuse, à la saveur sucrée. Le litchi se consomme frais, en salade de fruits. Ce fruit fragile est souvent conservé dans du sirop.

VOIR le spécialiste des fruits exotiques en France : Fruitselect.com

-  Noix de coco (Cocos Nucifera)

C’est en flottant au fils des courants marins que le cocotier s’est répandu depuis l’Asie dans toutes les régions tropicales. Ce fruit est en effet protégé par une coque lisse de couleur verte qui entoure une couche ligneuse et fibreuse, extrêmement dure, de couleur marron clair. Avant sa maturité, ce fruit contient un liquide laiteux très agréable à boire. Ce lait de coco va se transformer en pulpe blanche et solide durant les 9 à 12 mois nécessaires à son murissement. La pulpe, consommée fraiche, coupée en morceaux ou rappée, est utilisée dans de nombreuses préparations salées ou sucrées.

-  Citron vert (Citrus Aurantifolia)

Le citron vert est également connu sous le nom de lime ou limette acide. Il pousse en Amérique du Sud, aux Antilles et en Asie. Ce fruit est plus petit que le citron commun et son écorce douce et lisse reste verte une fois arrivée à maturité. Le citron vert est surtout utilisé pour son jus dans les cocktails mais aussi en cuisine pour la préparation des poissons crus macérés. Il existe de nombreuses variétés de lime comme la limette douce et la limette sauvage, ou bien encore le makrut qui est une lime demi-sauvage poussant en Thailande.

-  Fruit de la passion (Passiflora Coerulea)

La famille des passiflores compte prés de 500 espèces. Elles sont appelées fleurs ou fruits de la passion car leurs organes floraux sont composés d’éléments ressemblant aux clous, au marteau et à la couronne d’épines de la passion du Christ. Ces plantes sont cultivées en Afrique, en Océanie, en Asie et aux Antilles. Parmi la vingtaine d’espèces fructifères, la grenadille rouge (Passiflora Ligularis) originaire du Brésil occupe une place importante sur les marchés. Sa pulpe violacée comporte de nombreuses graines. La grenadille se déguste fraiche et sert également à fabriquer des jus parfumés, des glaces, des sorbets.

-  Maracuja (Passiflora Edulis)

La maracuja est une variété de fruit de la passion cultivée au Brésil. Sa peau épaisse et jaune cache une pulpe importante, juteuse et contenant plus de graines que sa cousine la grenaille rouge. Elle se mange fraiche et elle est utilisée également pour la confection de boissons (jus, limonade), de glace ou de sorbet.

-  Grenade (Punica Granatum)

La grenade est cultivée dans les régions tropicales et subtropicales. Le nom de ce fruit vient du nombre impressionnant de graines (Granatum, en latin) contenues sous la peau dure et orangée de cette baie plus ou moins sphérique et grosse comme une orange. Cultivée par les Maures en Espagne au Moyen Age, elle a donné son nom àla ville de Grenade. L’intérieur de ce fruit est composé de plusieurs alvéoles contenant des petites graines rouges au gout acidulé. La pulpe rougeâtre possédè une saveur sucrée. Elle est riche en eau (80 %) et de ce fait très rafraichissante. La grenade se consomme fraîche et elle entre dans la composition du sirop de grenadine.

-  Kaki (Diospyros Kaki)

Originaire de Chine, cultivé au Japon, le kaki a été importé en occident au cours du XIXe siècle. Il en existe aujourd’hui prés de 450 espèces différentes. Il est répandu dans tout le bassin méditerranéen et dans presque toutes les régions tropicales et subtropicales. Le kaki ressemble extérieurement à une tomate contenant de 4 à 8 pépins seulement. Sa peau fine, lisse et brillante peut être de différentes couleurs, variant du jaune au rouge. Ce n’est qu’une fois arrivé à maturité que le kaki peut être consommé, mais rapidement car sa conservation est difficile. Le kaki se consomme nature, en confiture ou en marmelade et son goût rappelle un peu celui de l’abricot.

-  Kumquat (Fortunella Polyandra)

Ce fruit originaire de Chine est cultivé désormais dans toute la zone de production des agrumes. Il en existe de nombreuses variétés et des hybridations ont permis la création de nouveaux fruits tel le limequat. Le kumquat est un petit agrume de 2 à 4 cm de long, de couleur jaune d’or ou orange. Sa peau lisse et mince est parfaitement comestible avec un goût plus sucré que celui de sa pulpe. Ce fruit est consommé frais ou confit. Il permet d’élaborer des confitures et peut servir d’accompagnement dans certains plats exotiques tel le canard laqué.

-  Papaye (Carica Papaya)

Ce fruit tropical originaire du Mexique est cultivé en Amérique, en Asie comme en Afrique. Il se présente sous la forme d’une baie ovo de de taille variable et pouvant peser plusieurs kilos. De par sa forme, la papaye peut ressembler à un melon ou à un gros concombre. Sa chair de couleur orangée est trés dense et succulente. Elle renferme en son milieu un grand nombre de petites graines noires. La papaye se déguste fraîche, en salade de fruits ou bien en confiture. Elle peut aussi subir différentes préparations : confite ou cuite comme un légume.

-  Anone (Annona Squamosa)

Ce fruit appelé aussi pomme cannelle compte plus de 450 espèces différentes. Toutes sont cultivées dans les zones tropicales en Amérique, en Asie et en Afrique. La peau de ce fruit de forme ovale est constituée d’écailles de couleur gris-vert. Sa pulpe crémeuse est de couleur blanche, légèrement jaunâtre, et elle contient de petites graines noires. L’anone possède une saveur douce, parfumée et sucrée. Elle se consomme crue, mais elle peut aussi servir à faire des jus succulents. La chérimole ou cachiman est une variété d’anone cultivée en Espagne et en Israël que l’on trouve fréquemment sur les marchés européens.

-  Carambole (Averrhoa Carambola)

La carambole pousse originellement dans le Sud-Est asiatique, en Malaisie principalement. Mais elle est également cultivée dans de nombreux pays tropicaux d’Asie et d’Amérique. Ce fruit de couleur jaune peut mesurer de 5 à 12 cm de long et une fois coupé dans la largeur, sa structure fait apparaître la forme d’une étoile à cinq branches. Ce fruit très fragile demande beaucoup de soins lors de sa récolte. Cueillie aux trois quarts de sa maturité, la carambole est conservée dans de strictes conditions de chaleur et d’hygrométrie pour pouvoir être consommée à point. Une fois à maturité, la chair de la carambole présente un léger goût de rhubarbe. Elle est consommée nature, en confiture ou en salade de fruits.

-  Figue de barbarie (Opuntia Ficus-indica)

Ce cactus originaire du Mexique s’est répandu dans le bassin méditerranéen à partir du XVIe siècle, à la suite de la conquête du Nouveau Monde par les Conquistadores espagnols. La figue de barbarie est plus grosse que la figue ordinaire et peut peser de 40 g à 200 g. Elle arrive à maturité en septembre-octobre. Sa chair jaune orangé, molle et sucrée, est délicieuse. Ce fruit se consomme frais, cuit, séché, sous forme de marmelade ou de sirop. Au Mexique, sa distillation permet la production de la Tequila.

-  Goyave (Psidium Guajava) Ce fruit d’origine américaine compte plus d’une centaine d’espèces. Elles sont notamment cultivées au Brésil. La goyave est un fruit de forme ronde ou ovale recouvert d’une peau lisse, dont la couleur varie du vert au jaune. Sa pulpe très juteuse et aromatique peut être jaune, rose ou rouge selon les variétés. Elle se consomme fraîche le plus souvent, mais peut également accompagner des plats de viandes blanches ou de poissons. La goyave peut aussi servir à la fabrication de confiture, de gelée, de pâtes de fruits, de crème glacée ou de sorbet.

-  Mangoustan (Garcinia Mangostana)

Le mangoustan est très connu en Malaisie et en Indonésie où il pousse à l’état naturel. Il en existe prés de 200 espèces, la plupart étant comestible. Le mangoustan se présente comme une baie ronde, de 4 à 7 cm de diamètre, recouverte d’une peau épaisse et dure, de couleur violacée. La chair du mangoustan, divisée en plusieurs quartiers contenant des graines ovales, est blanche ou rose, très parfumée et savoureuse. Sa saveur délicate en fait pour certain le fruit exotique le plus délicieux qui soit. Ce fruit est consommé frais ou en sorbet.

-  Nèfle du Japon (Eriobotrya Japonica)

Connu également sous les noms de bibace et loquat, le néflier du Japon trouve en fait son origine en Chine. Mais il a émigré trés tôt au Japon et dans toute l’Asie. Il s’est également acclimaté dans le bassin méditerranéen. Le fruit se présente comme une petite pomme de forme ovale de couleur jaune-orange. Sa pulpe juteuse offre un goût aigre-doux ou sucré. Ce fruit riche en vitamine A l’est aussi en calcium. La nèfle du Japon peut être consommée fraîche, en confiture ou en gelée.

-  Ramboutan (Nephelium Lappaceum)

Il existe de nombreuses espèces de ramboutan en Asie du Sud-Est, région d’où ce fruit est originaire.Appelé aussi litchi poilu ce fruit ovale ou rond, le ramboutan est protégé par une enveloppe rigide et épaisse de couleur rouge, garnie de longs poils mous, pareils àune chevelure. Plus petit que le litchi, le ramboutan se conserve également moins longtemps. Sa pulpe est blanche, à la saveur acidulée, parfumée et rafraichissante. Le ramboutan se déguste frais ou en compote et peut être conservé dans du sirop.

-  Datte (Phoenix Dactylifera)

La datte est cultivée depuis au moins 4 000 ans au Moyen-Orient ou elle a toujours fait l’objet d’un important commerce. Ce fruit, de la taille d’une grosse olive de couleur jaune-marron, est regroupé sur de longues tiges ligneuses. Chaque arbre peut ainsi fournir jusqu’à 50 kilos de fruits une fois arrivé à maturité. Il en existe plusieurs variétés, classées selon leur consistance au moment de la récolte. Les plus appréciées sont les « Deglet nour » et les « Mehjoul », à moitié molles. Ce fruit très énergétique est consommé nature. Mais aussi confit ou fourré avec de la pâte d’amandes à la pistache.

-  Jujube (Zizyphus Jujuba)

Le jujube est très connu et apprécié en Chine et en Syrie. Il est aussi cultivé dans le bassin méditerranéen et, depuis le XIXe siècle, en Amérique. Ce fruit ressemble à une olive par sa taille et sa forme mais sa peau lisse et coriace est de couleur rouge-brun. La chair blanche de ce fruit a un goût agréable et elle constitue un aliment très nutritif, facile à digérer. Le jujube se consomme le plus souvent nature, mais aussi sous forme de fruits séchés, confits, de pâte. C’est sous sa forme de fruit sec que le jujube a été utilisé durant des siécles en médecine.

-  Pépino (Solanum Muricatum)

Le pépino est aussi appelé poire-melon. Une appellation qui dit assez la forme et le goût de cette grosse baie ovale originaire d’Amérique du Sud, pouvant mesurer de 8 à 20 cm de long. Le pépino est recouvert d’une peau jaune-orange striée de rayures marron violacé. A l’intérieur, la pulpe orangée, ferme et compacte, renferme quelques graines. Par sa saveur sucrée et rafraîchissante, le pépino rappelle le goût du melon. Il se consomme nature ou en salade de fruits. Il peut aussi se cuire sous forme de compote ou comme légume d’accompagnement de plats exotiques.

-  Pitahaya (Hylocereus Undatus)

Apparenté à la figue de barbarie, le pitaya est originaire du Mexique où il en existe des centaines de variétés. Cette baie ressemble extérieurement à un citron recouvert d’excroissances coniques. La peau, ni rugueuse ni piquante, peut être verte, rose, rouge, jaune. La pulpe, fraîche et d’un goût suave, est elle aussi de couleur variable selon la teinte de l’enveloppe. Ce fruit rafraichissant est souvent consommé nature. Son jus est agréable à boire et, distillé, il produit différents alcools. (voir vidéo explicative du Pitahaya)

-  Tamarin (Tamarindus Indica)

Très apprécié en Inde et au Moyen-Orient, le tamarin est très commun dans les pays d’Afrique et d’Asie baignés par l’Océan Indien. L’arbre, le tamarinier – peut atteindre 25 m de hauteur. Il produit des gousses courbes, renfermant une pulpe brune, à la saveur acide, et de consistance molle et gluante. Cette pulpe, dissoute dans de l’eau, sert à fabriquer une limonade rafraîchissante. Elle est utilisée fréquemment dans la cuisine indienne où elle sert à la confection de chutneys, de soupe et de salade. En Extréme-Orient ou en Afrique, le tamarin est également utilisé dans la préparation des plats de poisson.

Cadeau Original ? Offrez une corbeille de fruits exotiques !

Rendez vous chez le spécialiste des corbeilles de fruits exotiques frais : www.Fruitselect.com

VOIR Fruitselect.com